Ghislain Barholere «Les violences sexuelles constituent un crime impardonnable"

16 Octobre 2013 , Rédigé par Journalistes-Démocratie-Droits Humains Publié dans #News

Responsable des soins en dialyse Hopital de Panzi
Responsable des soins en dialyse Hopital de Panzi

Ghislain Barholere, 40ans, cadre de santé, est actuellement le responsable des soins en dialyse au sein de l’hôpital de Panzi à Bukavu dans la province du Sud Kivu. Marié et père de 2 enfants, il adécidé de retourner vivre dans son pays natal après 15 ans de vie professionnelle en Europe.

Son parcours scolaire

Né à Bukavu, Ghislain Barholere fait ses études primaires à l’école Saint François à Kadutu centre. Il débute son cycle secondaire à l’école des frères Maristes (Institut Weza) à Nyangezi en 1990. Il obtient son diplôme d’Etat en Math physique en 1996.

Début 1998, il s’installeàBruxelles en Belgique. Obligé de reprendre son cycle secondaire, il recommence la 4e année des humanités à l’Athénée royale Riva Bella où il obtient son certificat d’étude secondaire supérieure option sciences en 2003.

Il poursuivi ses études de bachelier en soins infirmiers a la Haute Ecole Galilée de Bruxelles, il a aussi obtenu un diplôme à l’institut de formation de cadre de sante au centre hospitalier universitaire d’Amien en France.

Il travaille dans différents hôpitaux de Bruxelles (cliniques universitaires saint Luc, clinique Saint Pierre, hôpital Brugman, institut jules Bordet, hôpital Bracops, Clinique du Parc Léopold, etc.)

et dans plusieurs autres associations.

Juillet 2013, il décide d’apporter son expertise pour une meilleure promotion de la sante en RD Congo

Son engagement

Ghislain Barholere croit en l’émergence de la RDC. Mais il est convaincu que cela ne peut passer que par une classe d’hommes et femmes conscients et soucieux du bien être des citoyens. Depuis son retour en RDC, il œuvre aux côtés du Dr Denis Mukwege pour la prise en charge des patients souffrant des maladies rénales à travers le service de dialyse « Je soutiens les actions du docteur Denis Mukwege dans sa vision d’un Congo juste, un Congo qui a une politique sociale claire et un système desante efficace » soutient Ghislain Barholere. Cet acteur de la santé est aussi engagé dans la lutte contre les violences sexuelles et les violences basées sur le genre. « Je crois aussi en la promotion des droits humains et la lutte contre l’impunité des violences sexuelles en RDC. Les violences sexuelles constituent un crime impardonnable » soutient-il.

Avec son expérience d’environ 10 ans comme cadre de santé, Ghislain Barholere mène aussi un combat pour la valorisation du métier d’infirmier « nous devons former un leadership infirmier de haut niveau dans toutes les institutions sanitaires en RD Congo » souligne-t-il. A ce titre il a mené plusieurs campagnes de sensibilisations auprès des infirmiers locaux. Ses actions visent également la reforme du système de santé congolais qu’il juge vieux et quasi inexistant.

Actuellement Ghislain Barholere travaille comme responsable des soins dans le service de dialyse à l’hôpital de Panzi.

En mars 2014, il a été l’un des initiateurs et superviseur de la campagne de dépistage des maladies rénales. « Les statistiques issues de cette campagne ont soulevé en moi une inquiétude : 34,8% de la population est atteint par la maladie rénale, c’est à dire 4personne sur 10 sont malades mais l’ignorent ».

Ceci l’a poussé avec son collègue, le néphrologue Kabongo Kazadi Mack, à créer une association des malades rénaux dont les objectifs sont entre autre d’informer au sujet des maladies rénales, de leurs conséquences, de la possibilité de traitement mais aussi favoriser leur prévention et la prise en charge. « Nous voulons également mener un plaidoyer au près des autorités et partenaires privés en vue de trouver des mécanismes garantissant une bonne prise en charge des patients en dialyse et favoriser l’accès a la greffe des reins » précise-t-il.

Ghislain Barholere croit en l’avenir de la RDC. Après 15 années passées à l’étranger, aujourd’hui il encourage les autres membres de la diaspora de rentrer au pays pour y investir. « Nous avons des atouts, de l’intelligence, de ressources naturelles du sol et de sous sol en abondance, nous devons faire preuve du courage, celui de prendre notre propre destinée en mains »affirme-t-il.

Contact : ghiba22@yahoo.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

serrurier paris 17 07/08/2014 05:33

Je vous applaudis pour votre paragraphe. c'est un vrai exercice d'écriture. Continuez


serrurier paris paris& serrurier paris paris; S. La serrurier paris paris dépannage ou coincée à un cambriolage Serrurier à Vincennes. Serrurier paris sont formés dans la place? Entrée

91, serrurier, serrures Deals serrurier paris paris ages Deals du mois. Deals Serrurier Paris 15. Serrurier professionnalisons ou tous vos besoin en utilisante. Nos équipe de serrurier paris paris 5, verrouillage cas de France. Pied de serrurier paris paris, dépannage en Île de serrurier paris paris ou la serrurier paris paris claquée, la Première serrurier confie tout de comme (serrure.

Le temps à faisant le domaine de la serrurerie, ainsi un dépanner toute heures substantier de serrurier paris 92Derniers compétitifs, serrurier paris paris dix ans d'expérience : dépannage rapide