BUKAVU : Les journalistes réaffirment leur attachement à l’Acte d’engagement des journalistes du Sud Kivu pour les élections apaisées en RDC

1 Février 2016 , Rédigé par Journalistes-Démocratie-Droits Humains

BUKAVU : Les journalistes réaffirment leur attachement à l’Acte d’engagement des journalistes  du Sud Kivu pour les élections apaisées en RDC

Une trentaine de journalistes et responsables des médias viennent de participer à un atelier de vulgarisation de l’acte d’engagement des journalistes du Sud-Kivu pour les élections apaisées en RDC. C’est ce vendredi, 29 Janvier que cet atelier s’est déroulé dans la salle des formations de l’Ecole technique de journalisme, ETJ. Il est appuyé par l’organisation américaine NED.
Depuis 10 heures de ce vendredi, les participants ont échangé sur le l’importance de vulgariser cet acte d’engagement. « En période électorale, les journalistes sont exposés à beaucoup de problèmes de la part des propriétaires des médias et des hommes politiques. Ils sont sollicités par beaucoup de partis politiques pour qu’ils couvrent leurs manifestations. Ils doivent donc avant de quitter la rédaction consulter cet acte pour éviter le propagandisme », a fait savoir Prince Murhula, coordonnateur de JPDDH.

Un chien de garde pour les journalistes

Depuis octobre 2011, les journalistes du Sud Kivu ont adopté cet Acte qui leur a permis de bien couvrir les élections en cette période électorale. Pour les prochaines élections, prévues en 2016 en RDC, le même professionnalisme doit caractériser les journalistes pour éviter le débordement. C’est dans cet objectif que cet atelier a été organisé pour service de chien de garde aux journalistes. « Cet atelier vise la vulgarisation de l’acte d’engagement et l’adhésion de nouveaux journalistes. C’est un document qui nous protège contre les responsables de média et des hommes politiques. Il nous montre une zone rouge à ne pas franchir », insistait Prince Murhula.

Pour Darius Kitoka, président de l’Union Nationale de la presse du Congo section du sud Kivu, cet engagement permet aux journalistes de bien identifier leurs limites. « Nous devons choisir notre camp. La période électorale est très sensible est le journaliste doit travailler avec professionnalisme. Le peuple attend du journaliste la vérité. Ou nous sommes journaliste ou propagandistes. Cet acte va nous servir, avec éthique et déontologie, d’ un chien de garde ».

Au cours de cet atelier, les participants, journalistes et responsables des médias du Sud Kivu, ont réaffirmés leur adhésion à cet acte d’engagement des journalistes du Sud Kivu pour les élections apaisées en RD Congo.

« Cet acte d’engagement des journalistes concerne tous les journalistes de la province du Sud Kivu. Tous sont appelé à s’y conformer sans exception avant, pendant et après les élections », a insisté Darius Kitoka.

Pour la vulgarisation de l’Acte

Dans la province du sud Kivu, plusieurs maisons de presse appartiennent aux hommes politiques. Il est donc difficile que les journalistes travaillent en toute indépendance. Pour contourner ce problème, les journalistes doivent travailler en synergie pour se rappeler des lignes directrices, a conseillé Museme Kilondo, coordonnateur provincial du conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication, CSAC. « Chaque organe de presse doit afficher cet acte d’engagement dans sa rédaction pour que les journalistes et leurs responsables en prennent connaissance », conseille-t-il.

Après un long échange entre les participants, des travaux en carrefour ont été organisés et tous les groupes ont été d’accord sur la nécessité d’une application effective et de la vulgarisation de cet acte d’engagement dans les différentes rédactions.

« Nous allons faire la restitution de ce que nous avons appris à nos différentes rédactions. Nous demandons que les efforts soient redoublés pour capaciter les médias en fin de les amener au professionnalisme dans la période sensible des élections à la quelle nous nous approchons », a conclut Pontient Bashonga, participant et responsable du journal « le point capital ».

A la fin de l’atelier, chaque participant a reçu une copie "large format" de l’acte d’engagement pour affichage et large vulgarisation dans les différentes rédactions.

Justin Nkumbarhi/ JPDDH.

Télécharger ici l'Acte d'engagement des journalistes du Sud Kivu pour les élections apaisées en RDC

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article