Goma: Victimes de vol et tuerie, des habitants se rendent justice.

15 Janvier 2013 , Rédigé par Journalistes-Démocratie-Droits Humains Publié dans #News

   Justice-populaire.jpg  

                                                                        

Pour faire face au vol et tuerie en répétition à Goma, chaque soir, les habitants des quartiers s’organisent pour la ‘ronde de nuit’ : ils attrapent et tuent les voleurs.

Depuis le 01 décembre 2012, retrait
du M23, la ville est restée avec environs 300 éléments de la police seulement censés sécuriser une ville d’environ 1million d’habitants.

Déjà, une douzaine des présumés bandits ont été brûlés vifs.

« Je suis fier de cette initiative qui vient de nous aider à nous sécuriser, nous devons tuer ces bandits pour donner un exemple à d’autres voleurs qui ont encore l’envie de voler et tuer la population », dit J.O, un jeune qui a participé à l’attrapage d’un présumé voleur qui est brûlé vif. Il l’a fait en souvenir de son frère motard qui avait été abattu dans son quartier par des hommes en armes.

Depuis la retraite du M23, le chaos règne en ville. Sans ordre ni loi.

Dufina Tabu, un activiste des droits humains et Coordonateur de l’Association des volontaires du Congo (ASVOCO), soulève que ces jeunes doivent être punis par la loi qui interdit la justice populaire, surtout que la loi constitutionnelle en RDC, dans son article 16 stipule que la personne humaine est sacrée, donc l’Etat a l’obligation de la protéger.

« D’où, l’appareil judicaire qui était paralysé depuis la guerre, occasionnant ainsi la fuite des magistrats pour Kinshasa, doit se reconstruire rapidement pour que ces jeunes répondent de leurs actes de barbarie », dit Dufina.

Dans certains quartiers, cet acte, comme celui de J.O., se traduit par le règlement de compte. La police s’implique déjà pour mettre fin à ce défi.

Le lundi 7 décembre dernier, l’Equipe mobile d’intervention de la police nationale congolaise a sauvé de justesse un jeune présumé voleur, dont les enquêtes ont révélé que c’était un conflit parcellaire entre deux frères héritiers qui se chamaillaient entre eux.

From Live Blog JDH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

replica watches uk 28/11/2014 08:31

I've been trying to find out a little more about this kind of stuff, thanks for sharing

gucci replica 28/11/2014 08:31

Interesting info, do you know where I can find similar information?

good essay service 22/10/2014 04:57

During educational time I always tried to find quality writers at low prices but it was not possible as prices of every good writer were high. Now I have decided to offer good essay service to my juniors at really low price so that they may get benefit of my experience. I am also trying to involve more talented people with me so that we may help our juniors to save their grades.