Sud Kivu : Le gouverneur Chishambo plaide pour le respect des droits des homosexuels

10 Décembre 2012 , Rédigé par Journalistes-Démocratie-Droits Humains Publié dans #News

BCNUDHCe 10 décembre, dans la salle Concordia, le Gouverneur du Sud Kivu s’est prononcé en faveur du respect des droits des homosexuels. C’est la première fois que cette position est évoquée publiquement par une autorité politique dans cette province.

C’est au cours de la cérémonie du 64e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme organisée par la MONUSCO que le gouverneur Marcellin Chishambo s’exprime devant une centaine des défenseurs des droits de l’homme, acteurs de la société civile et les institutions des nations unies.

Des applaudissements accompagnent son discours jusqu’à ce qu’ironiquement il interroge " est-ce que dans la ville de Bukavu nous acceptons nos frères et nos sœurs homosexuels ? ". D’une voix la salle répond " non ! ".

Balayant le public d’un regard vif, Chishambo réagit " on ne peut pas dire qu’on est défenseur des droits de l’homme sin on ne respecte pas les droits des autres même sur ce plan là… [Silence dans la salle]. On ne vous demande pas de faire comme eux, mais on vous demande de les laisser faire ce qu’ils veulent faire aussi ". Un éclat de rire surgit en chœur et des murmures du public deviennent intenses. " Je suis content que vous ayez murmuré, poursuit le gouverneur, ça signifie que vous êtes conscient que le problème existe et il faut le résoudre ".

Dans la province du Sud Kivu, le débat sur l’homosexualité est coutumièrement banni de toutes les places publiques. Les coutumes et tabous érigeant ainsi en crime social l’homosexualité.

 L’opinion publique est aussi majoritairement contre cette pratique. La grande majorité des organisations de la société civile est aussi opposées à la légitimation de cette pratique sexuelle expliquant qu’elle est contre la morale et contre la nature humaine. " Parler de l’homosexualité c’est briser le sens même de la valeur humaine " murmure un acteur de la société civile au sortir de la salle.

Pour sa part, Jeff, 26 ans et membre d’une organisation locale des homosexuels de Bukavu, se dit lui rassuré et réconforté par les propos du gouverneur " Ce n’est pas un crime d’être différent des autres " soutient-il tout en félicitant cette prise de position de l’autorité provinciale. La Journée des droits de l’homme a été commémorée ce lundi sous le thème "Ma voix, mon Droit. Ma voix compte"

Prince Murhula

Sud Kivu : Le gouverneur Chishambo plaide pour le respect des droits des homosexuels
Sud Kivu : Le gouverneur Chishambo plaide pour le respect des droits des homosexuels

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

tresor 31/08/2015 16:44

je pense aussi que le gouverneur n'avait pas tord dans ce sens

cartier replica 06/03/2015 08:05

Pretty good post. I just stumbled upon your blog and wanted to say that I have really enjoyed reading your blog posts.

gucci replica 06/03/2015 08:05

I've been trying to find out a little more about this kind of stuff, thanks for sharing

replica watches uk 06/03/2015 08:05

Interesting info, do you know where I can find similar information?

Joe 12/05/2014 15:18

Des foutaises tout cela. Ce sont les déréglés qui font la promotion de l'homosexualité. Qui veut la fin du monde, plaide la cause des homos. Qui ose contredire le divin créateur, soutient la thèse...